Prévention et réduction des dommages matériels

Certes, une assurance habitation adéquate vous procurera une protection sur le financier en cas de dommages à votre maison, mais vous pouvez réduire au minimum les dommages, voire les prévenir, en prenant des mesures appropriées.

Dégât d’eau

Des ruptures de conduites aux refoulements d’égouts, les risques de dégâts d’eau dans les maisons canadiennes sont passablement élevés, et représentent plus de 50 % de toutes les demandes de règlement d’assurance habitation1. Découvrez comment prévenir les dégâts d’eau dans votre maison.

Comment réduire au minimum les dégâts d’eau

S’il y a eu un dégât d’eau dans votre habitation, il est important d’agir rapidement afin de réduire les dommages et de diminuer les effets néfastes de l’eau dans votre maison.

  • Assurez-vous que tous les membres de la famille savent où se trouve le robinet d’arrêt général et assurez-vous qu’il fonctionne. Si le robinet est coincé, appliquez un lubrifiant.
  • Fermez l’eau courante, si les dégâts ont été causés par une rupture de tuyau ou un appareil électroménager.
  • Asséchez le plus possible en passant la vadrouille, en épongeant ou en pompant l’eau. N’utilisez pas de pompe à essence à l’intérieur, ou de pompe électrique près de l’eau.
  • Sortez tous les articles et les meubles du sous-sol ou des pièces touchées. Il est important de noter et d’inventorier tous les articles endommagés avant de les enlever et de les jeter. Prenez des photos et dressez la liste des revêtements de sol, des meubles et des articles de ménage qui sont mouillés.
  • Essuyez l’eau sur les meubles en bois, après avoir enlevé les lampes et les objets qui se trouvent sur le dessus. Ouvrez les tiroirs et les portes des meubles pour permettre un bon séchage (faire attention toutefois de ne pas les forcer).
  • Si les moquettes sont mouillées, placez du papier d’aluminium, des soucoupes ou des blocs de bois sous les pattes des meubles.
  • Enlevez les coussins des meubles rembourrés et soulevez-les pour permettre un séchage uniforme.
  • Lavez le linge contaminé séparément du linge non contaminé, et lavez les vêtements portés pendant les activités de nettoyage.
  • Pour accélérer le séchage, faites marcher le climatiseur l’été et ouvrez les fenêtres l’hiver.
  • Enlevez les peintures à l’huile et les objets d’art pour les placer en lieu sûr.
  • Percez de petits trous dans les plafonds affaissés (n’oubliez pas de placer des récipients en dessous).
  • Nettoyez soigneusement les cavités murales, les armoires et autres surfaces avec du savon et de l’eau. Si les murs ont été imprégnés d’eau, ils devront être réparés par un professionnel.
  • Si le niveau d’eau dans la maison atteint une prise électrique, sortez immédiatement à moins d’avoir la confirmation que le courant électrique a été coupé.
  • Jetez tout aliment qui a été en contact avec de l’eau et jetez tous les aliments d’un réfrigérateur ou d’un congélateur sans courant électrique.
  • Communiquez immédiatement avec l’assureur, prenez des photos des dégâts et dressez la liste des biens endommagés.

En cas de dégât d’eau, il ne faut pas :

  • Utiliser une fournaise ou un chauffe-eau endommagé par une inondation tant que l’appareil n’a pas été vérifié et que son utilisation n’a pas été jugée sécuritaire par un réparateur professionnel.
  • Laisser des tissus mouillés en place.
  • Laisser des livres, des revues ou des objets colorés sur des moquettes ou des planchers mouillés.
  • Utiliser votre aspirateur domestique pour enlever l’eau.
  • Utiliser un téléviseur ou d’autres appareils alors que vos pieds se trouvent sur une moquette ou un plancher mouillés, surtout si le plancher est en ciment.
  • Allumer les plafonniers si le plafond est mouillé ou pénétrer dans des pièces où les planchers se sont affaissés sous le poids de l’eau.
  • Récupérer des matelas et des sommiers mouillés, car ils sont difficiles à nettoyer et à sécher pour éviter la formation de moisissure.

Causes courantes de dégâts d’eau

Les dégâts d’eau comptent parmi les types de dommages les plus courants dans les habitations. Comme ils peuvent être causés de diverses manières, il est important de connaître les causes possibles, pour bien les prévenir.

  • Appareils électroménagers et plomberie intérieure. Cela comprend les fuites soudaines et accidentelles de plomberie, de gicleurs, de systèmes de climatisation ou d’appareils électroménagers (lave-vaisselle, machine à laver).
  • Refoulements d’égouts et de puisards. Par exemple, eaux usées dans les égouts ou panne de la pompe de puisard qui provoque un refoulement dans l’habitation.
  • Infiltration d’eau. Dégâts couramment causés par l’infiltration d’eaux souterraines par des fissures dans les fondations ou les murs du sous-sol, ou un manque d’étanchéité dans le toit, les fenêtres ou les portes.
  • Fuite ou débordement d’eau. Dégâts d’eau causés soudainement et accidentellement lorsque la baignoire ou l’évier débordent, par exemple, ou lorsqu’une canalisation ou un tuyau brise à l’intérieur de l’habitation.
  • Inondation. Dégâts causés par l’entrée, dans votre habitation, d’eau provenant de sources naturelles, comme un lac ou une rivière, ou d’importantes accumulations.

Prévention des dommages causés par l’eau au printemps

Au Canada, le printemps est l’une des périodes les plus pluvieuses de l’année. Heureusement, la plupart des dégâts d’eau causés par les averses printanières sont évitables. Voyez comment.

  • Installez des citernes d’eau de pluie près des tuyaux de descente, pour recueillir l’eau qui s’écoule. Ainsi, vous contribuez à éviter les débordements d’égouts.
  • Faites l’entretien des gouttières et assurez-vous d’enlever tous les débris.
  • Installez des débranchements de descentes pluviales, des extensions et des culières, et faites toujours en sorte que l’eau s’éloigne de votre habitation.
  • Assurez-vous que votre toit est en bonne condition et que les bardeaux sont bien fixés. En général, le toit devrait être réparé ou remplacé tous les 15 à 20 ans.
  • Au moins une fois l’an, assurez-vous que toutes les portes et fenêtres sont étanches. Calfeutrez-les au besoin pour prévenir les infiltrations d’eau.

  • Installez un clapet de non-retour dans votre sous-sol pour prévenir les refoulements d’égout lors de violents orages.
  • Si vous partez plus de deux jours, demandez à quelqu’un de venir voir votre habitation régulièrement et de vérifier s’il y a des infiltrations d’eau au sous-sol ou par les plafonds.
  • Calfeutrez les fissures dans les murs et les fondations du sous-sol.
  • Réduisez votre consommation d’eau pendant les pluies abondantes.

Prévention des dommages causés par l’eau en hiver

Découvrez comment éviter que l’eau ne gèle dans les conduites et ne cause des dommages en cas de rupture.

  • Avant l’arrivée du froid, videz les tuyaux d’alimentation de la piscine et du système d’arrosage de la pelouse.
  • À la fin de l’été, videz et rangez les boyaux d’arrosage extérieurs et fermez les sources d’eau extérieures.
  • Calfeutrez les trous et les fissures dans les murs extérieurs et les fondations, près des conduites d’eau.
  • Recouvrez les tuyaux exposés d’une gaine de styromousse ou de fibre de verre.
  • Si certains tuyaux sont particulièrement exposés au gel, laissez un robinet dégoutter pour relâcher la pression qui s’accumule lorsque l’eau gèle.
  • Si vous partez en vacances ou vous absentez durant quelques jours, prenez soin de ne pas trop baisser le chauffage. Le maintien d’une certaine circulation d’air chaud à l’intérieur devrait empêcher les tuyaux de geler.
  • Si vous vous absentez pour une période prolongée en hiver, purgez l’eau de la plomberie afin d’éviter le gel ou la rupture des conduites.
  • Demandez à quelqu’un de vérifier si tout va bien chez vous, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, si vous vous absentez plus de deux jours.

    Si vous croyez qu’un tuyau est gelé (p. ex., un robinet ne coule plus), communiquez au plus vite avec un plombier pour qu’il vienne le réparer.

    Il est également possible de dégeler un tuyau en appliquant doucement de la chaleur (p. ex., avec un sèche-cheveux) ; il faut seulement vous assurer qu’il n’y a pas d’eau sous vos pieds ni autour de vous si vous utilisez un appareil électrique. N’utilisez jamais une flamme ouverte, comme celle d’un chalumeau, pour dégeler un tuyau.

    Si une conduite d’eau se rompt, fermez le robinet d’arrêt général et laissez les robinets ouverts jusqu’à ce que les réparations soient terminées.

Voyez comment empêcher que l’eau de la neige et de la glace fondante ne pénètre dans votre maison.

Au dégel printanier, voici comment empêcher l’eau de la neige et de la glace fondues de s’infiltrer dans votre domicile.

  • Pelletez la neige loin de votre maison afin qu’elle ne puisse s’infiltrer dans les fondations une fois qu’elle a fondu.
  • Dégagez la neige des égouts afin que l’eau puisse s’y écouler.
  • En prenant les mesures de sécurité qui s’imposent, enlevez la glace et la neige des gouttières et des drains obstrués et autour des descentes d’eaux pluviales, et dirigez l’eau loin des trottoirs et des entrées.
  • Demandez à un professionnel d’enlever les accumulations de neige importantes et de dégager les panneaux de ventilation du toit afin de prévenir les dégâts d’eau sur le toit.
  • Lorsque l’eau des tuyaux commence à dégeler, surveillez l’apparition de fuites.
  • Vérifiez régulièrement s’il y a des refoulements d’eau dans les drains du sous-sol.
  • Veillez à ce que les fissures des murs et du plancher du sous-sol, ainsi que les portes et fenêtres du sous-sol, soient bien scellées.
  • Si votre sous-sol est aménagé, assurez-vous d’être suffisamment protégé en cas de dégât d’eau.

Dommages causés par le feu et la fumée

En cas d’incendie, vous pourriez vous retrouver avec des taches, des brûlures ou même des réactions chimiques dans la maison. Obtenez des conseils sur la prévention et la réduction des dommages causés par le feu et la fumée, y compris des fuites de monoxyde de carbone.

Conseils d’installation du détecteur

Un détecteur de fumée et de monoxyde de carbone bien installé peut sauver votre vie et celle des autres en cas d’incendie ou de fuite de monoxyde de carbone.

Cliquez sur l’infographie pour obtenir une recommandation sur les endroits à privilégier pour l’installation de vos alarmes.

Fire Alarm / Carbon Monoxide (CO) Detector Locations

Prévention du monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone est incolore et inodore. Par conséquent, la prévention des fuites de ce gaz toxique et la présence d’un détecteur installé au bon endroit peuvent faire la différence entre la vie et la mort.

Cliquez sur l’infographie pour connaître les sources les plus courantes de ce gaz.

Common Sources of Carbon Monoxide (CO)

Réduction des dommages causés par le feu et la fumée

Après avoir subi des dommages causés par un incendie, il est naturel de vouloir nettoyer son habitation sans tarder. S’il est vrai qu’il est essentiel d’agir rapidement, il est important de connaître les bonnes étapes et de les suivre correctement pour éviter d’aggraver les dommages.

En cas de dommages causés par le feu et la fumée, vous ne devez pas :

  • Essayer de nettoyer les dégâts vous-même, car vous pourriez endommager encore davantage la maison et les biens. Il est préférable de faire appel à des professionnels.
  • Essuyer ou essayer de laver les murs, les plafonds et les autres surfaces absorbantes.
  • Essayer de nettoyer vous-même les meubles rembourrés ou les tapis.
  • Vous asseoir ou vous allonger sur un meuble rembourré. Si cela est inévitable, couvrez-le d’abord avec des draps propres.
  • Consommer des aliments qui ont été exposés à la fumée ou des aliments en conserve qui ont été exposés à une chaleur excessive.
  • Faire nettoyer les vêtements exposés à la fumée par une entreprise de nettoyage à sec ordinaire. Un nettoyage inapproprié peut rendre l’odeur de fumée permanente.
  • Utiliser les téléviseurs, les chaînes stéréo ou les appareils électriques tant qu’ils n’ont pas été nettoyés et vérifiés.

Dommages causés par une tempête

Bien qu’il soit souvent ardu de prédire les conditions météorologiques, vous pouvez vous préparer contre toutes sortes de situations pour protéger votre maison et votre famille.

Préparation de votre propriété en vue d’une tempête

Si vous savez qu’une tempête se dirige vers vous, comment pouvez-vous préparer votre maison contre les caprices de Dame nature ?

Cliquez sur l’infographie pour savoir ce que vous pouvez faire pour assurer la sécurité de votre maison et de votre famille.

storm damage infographic thumbnail

Préparation de votre maison en prévision de la tempête

Les phénomènes météorologiques violents peuvent constituer un danger pour votre famille et votre maison. De plus, les dégâts causés par une tempête peuvent être chers à réparer. Découvrez les façons de préparer votre maison en prévision d’une tempête

  • Porte de devant. Fixez la porte de devant avec des verrous solides, dans le haut et dans le bas du cadre.
  • Porte de garage. Renforcez la porte de votre garage aux endroits les plus fragiles, à l’aide de pièces de renfort en bois ou en métal ou d’un nécessaire de modification.
  • Fenêtres et portes. Installez des fenêtres et des portes résistantes aux chocs et des contrevents pour protéger toutes les surfaces en verre exposées aux éléments.
  • Toiture et revêtement extérieur. Inspectez votre toit chaque année pour vous assurer que les bardeaux sont tous en place et en bon état. Signalez toute rénovation à votre assureur, puisque les défauts de fabrication, de même que les toits et les revêtements vieillis ou mal entretenus ne sont pas couverts par les polices d’assurance habitation.
  • Entrepreneurs. Lorsque vous embauchez un entrepreneur en pose de toitures, assurez-vous qu’il possède les permis ou cautionnements adéquats. Obtenez un devis écrit et une garantie énonçant toutes les exclusions.
  • Arbres et arbustes. Taillez les arbres et les haies, et enlevez les branches ou les arbres qui pourraient s’abattre sur votre maison ou sur quelqu’un.
  • Terrasse. Arrimez ou entreposez de façon sécuritaire vos meubles et vos outils de jardin. À l’approche d’une tempête, placez vos voitures dans le garage ou sous un abri.
  • À l’intérieur. Assemblez une trousse d’articles et de fournitures de premiers soins, et déterminez quelle est la pièce la plus sécuritaire de votre maison pour vous mettre à l’abri.
  • Panne de courant. Préparez-vous à la probabilité d’une panne de courant en installant une cuisinière ou un chauffage non électrique, ou une génératrice de secours. Assurez-vous simplement d’avoir une ventilation adéquate et d’utiliser ces appareils selon les instructions du fabricant.

Réduction des dégâts causés par une tempête

Après une violente tempête, il importe de s’attarder à certains aspects pour éviter une aggravation des dommages.

En cas de dégâts causés par une tempête, ne pas :

  • Aller sur le toit pour constater les dommages par vous-même. Communiquez plutôt avec un couvreur professionnel.
  • Entrer dans la maison s’il y a une possibilité de dommages structurels. Attendez qu’un professionnel évalue l’étendue des dommages causés par la tempête.
  • Reporter les réparations provisoires. Vous pourriez être tenu responsable des dommages causés après la tempête ; il est donc important d’agir rapidement.
  • Essayer de déplacer des fils électriques vous-même. Communiquez plutôt avec le fournisseur d’électricité afin qu’il puisse se charger des fils sous tension.
  • S’éclairer à la bougie, la nuit, en cas de panne d’électricité, car ce type d’éclairage présente un risque d’incendie. Utilisez plutôt des lampes de poche.

Conseils de sécurité en cas de tempête

Voici quelques conseils pour demeurer en sécurité avant et pendant une violente tempête :

  • Si possible, fixez les objets lourds qui se trouvent à l’extérieur et qui pourraient s’envoler lors de grands vents.
  • Si vous le pouvez, placez les véhicules dans le garage ou sous un abri.
  • Gardez les portes et les fenêtres extérieures fermées et éloignez-vous-en.
  • N’utilisez pas d’appareils électriques, y compris les électroménagers et les ordinateurs.
  • Mettez-vous à l’abri dans le sous-sol, la cave, un abri contre les tempêtes ou un autre endroit sûr, avec vos animaux domestiques.
  • Si vous n’avez pas de sous-sol, allez dans la pièce la plus au centre à l’étage le plus bas de la résidence, et mettez-vous sous un meuble solide.
  • Pendant une tornade, couvrez-vous d’une couverture lourde pour vous protéger des débris projetés.
  • Pendant une tornade, si vous vous trouvez dans une maison mobile et disposez de suffisamment de temps, mettez-vous plutôt à l’abri dans un immeuble, dans la maison d’un voisin ou, au besoin, dans un fossé ou un ravin.
  • Si un arbre est tombé sur votre maison, restez à l’extérieur jusqu’à ce qu’un professionnel puisse déterminer qu’il n’y a pas eu de dommages structurels.

  • Pelletez la neige loin de votre maison afin qu’elle ne puisse s’infiltrer dans les fondations une fois qu’elle a fondu.
  • Dégagez la neige des égouts afin que l’eau puisse s’y écouler.
  • En prenant les mesures de sécurité qui s’imposent, enlevez la glace et la neige des gouttières et des drains obstrués.
  • Enlevez, en toute sécurité, les accumulations importantes de neige et de glace du toit et du cabanon, afin de diminuer la pression causée par le poids et les risques de dégâts causés par l’eau au dégel.
  • Vérifiez s’il y a des barrières de glace ou si les gouttières sont gelées. Une barrière de glace empêche l’eau de s’écouler correctement dans les gouttières, ce qui permet à la glace de s’infiltrer sous la toiture.
  • Maintenez une température appropriée dans la maison afin de réduire les risques de gel des tuyaux.
  • Si certains tuyaux sont particulièrement exposés au gel, laissez un robinet dégoutter pour relâcher la pression qui s’accumule lorsque l’eau gèle.
  • Couvrez les tuyaux exposés d’une gaine de styromousse ou de fibre de verre pour réduire les risques de gel.
  • Si une conduite d’eau se rompt, fermez le robinet d’arrêt général et laissez les robinets ouverts jusqu’à ce que les réparations soient terminées.
  • Si un arbre est tombé sur votre maison, restez à l’extérieur jusqu’à ce qu’un professionnel puisse déterminer qu’il n’y a pas eu de dommages structurels.
  • Si vous vous absentez, demandez à une personne responsable de vérifier périodiquement l’intérieur et l’extérieur de votre maison.

  • Si possible, fixez les objets lourds qui se trouvent à l’extérieur et qui pourraient être portés par le vent.
  • N’utilisez pas d’appareils électriques, y compris les électroménagers et les ordinateurs.
  • Il peut être dangereux d’utiliser un téléphone à fil pendant une tempête. Au besoin, utilisez un téléphone cellulaire ou un téléphone sans fil.
  • Si un arbre est tombé sur votre maison, restez à l’extérieur jusqu’à ce qu’un professionnel puisse déterminer qu’il n’y a pas eu de dommages structurels.
  • Si vous le pouvez, placez les véhicules dans le garage ou sous une bâche.
  • Gardez les portes et les fenêtres extérieures fermées et éloignez-vous des fenêtres, des portes vitrées et des foyers.
  • Vérifiez régulièrement s’il y a des refoulements d’eau dans le sous-sol.
  • Si vous vous absentez, demandez à une personne responsable d’inspecter périodiquement l’intérieur et l’extérieur de votre maison.

Dommages causés par un tremblement de terre

Il est difficile de prévoir un tremblement de terre. Comme nous ne savons pas si un séisme va se produire, ni à quel moment précis, il est important d’être bien préparé.

Prévention des dommages causés par un tremblement de terre

Pour éviter les blessures, réduire au minimum les dommages à votre maison et demeurer en sécurité après un tremblement de terre, voici quelques conseils à retenir.

  • Préparez un plan d’urgence. Exercez-vous à ce que vous feriez en cas de tremblement de terre et assurez-vous de connaître les endroits les plus sûrs de votre habitation, ainsi que les plus dangereux, pour vous mettre à l’abri.
  • Préparez un plan d’évacuation et veillez à ce que tous les membres de votre famille le connaissent.
  • Apportez les réparations requises à votre habitation, notamment à la cheminée et aux tuiles de la toiture si elles montrent des signes de faiblesse quelconques.
  • Fixez tout appareil pouvant entraîner, si renversé, la rupture de conduites de gaz ou d’eau, comme le chauffe-eau.
  • Vérifiez la stabilité des étagères pour éviter qu’elles se renversent.
  • Éloignez les articles inflammables de toute source de chaleur et rangez les liquides dangereux en lieu sûr pour éviter qu’ils soient renversés.
  • Préparez une trousse de secours et rangez-la dans un lieu sûr et accessible. Il serait également judicieux de trouver un rangement à l’extérieur.
  • Si vous habitez dans une région exposée aux tremblements de terre comme le Québec ou la Colombie-Britannique, songez à ajouter l’avenant Tremblement de terre à votre police d’assurance.

Réduction des dommages causés par un tremblement de terre

Après un tremblement de terre, le plus important est de demeurer en sécurité. Découvrez comment

  • Portez des vêtements de protection, comme des gants et des chaussures solides, pendant l’examen de la maison pour déceler des dommages.
  • Engagez un professionnel pour évaluer la présence de dommages structurels avant d’entrer dans la maison.
  • Vérifiez les services publics. Fermez le gaz en cas de fuite (le gaz dégage une odeur lorsqu’il y a une fuite).
  • Faites attention aux fils électriques tombés et à tout autre danger. Restez en état d’alerte en tout temps.
  • Sécurisez la maison contre d’éventuels intrus. Assurez-vous que les portes, les fenêtres et les serrures ne sont pas endommagées. Si elles le sont, prenez les mesures nécessaires pour assurer la sécurité de la maison (par exemple, barricader les portes et fenêtres brisées avec du contreplaqué).

En cas de dommages causés par un tremblement de terre, ne pas :

  • Entrer dans la maison avant qu’un professionnel juge qu’elle est sécuritaire.
  • Allumer des allumettes ou de l’éclairage sans savoir s’il y a des fuites de gaz ou des liquides inflammables.
  • Fermer le gaz à moins d’avoir la confirmation d’une fuite.
  • Tirer la chasse d’eau des toilettes, car les conduites sanitaires pourraient avoir subi des dommages.
  • Utiliser le téléphone, à moins qu’il s’agisse d’une urgence mettant en danger la vie d’une personne.
  • S’approcher des fils électriques tombés ; il faut rester à une distance d’au moins 10 m.

Incendies de forêt

La saison des incendies de forêt au Canada se déroule généralement de mai à septembre. Si vous habitez une région sujette aux incendies de forêt, préparez-vous et ayez un plan d’urgence. Voici quelques conseils pour prévenir et réduire au minimum les dommages causés par un incendie de forêt.

Prévention des dommages causés par un incendie de forêt

Un incendie de forêt peut détruire une maison, voire toute une collectivité. Découvrez quelques mesures proactives à mettre en œuvre pour protéger votre maison et votre famille.

  • Procurez-vous une trousse d’urgence contenant suffisamment de fournitures pour que votre famille puisse survivre au moins 72 heures.
  • Préparez un plan d’évacuation en cas d’urgence et passez-le en revue régulièrement avec votre famille.
  • Gardez votre téléphone cellulaire chargé en tout temps.
  • Gardez vos gouttières exemptes de débris et de feuilles en tout temps.
  • Assurez-vous que les descentes d’eau extérieures sont fonctionnelles et réparez-les au besoin.
  • Éloignez les piles de bois, les branches, les feuilles et les autres matières inflammables de la maison.
  • Ayez sous la main une radio à piles et des piles de rechange chargées.
  • Songez à remplacer votre toiture par des matériaux résistants au feu, comme des tuiles en argile, du métal ou des bardeaux d’asphalte.
  • Si vous remplacez vos fenêtres, songez à installer des fenêtres à vitrage double, à vitrage isolant ou en verre trempé, plutôt que de fenêtres à vitrage simple.
  • Faites inspecter votre cheminée régulièrement et assurez-vous qu’elle est conforme aux exigences du code du bâtiment de votre province.

  • Fermez toutes les portes et les fenêtres pour empêcher les braises d’entrer.
  • Fermez toutes les portes intérieures. Cela peut ralentir la progression d’un incendie dans la maison.
  • Remplissez d’eau la baignoire et les éviers.
  • Fermez les robinets de propane ou de gaz naturel.
  • Bouchez tous les tuyaux de descente et remplissez les gouttières d’eau.
  • Si vous avez un spa ou une piscine à l’extérieur, assurez-vous que les pompiers pourront y accéder.
  • Remplissez d’eau les poubelles et les seaux, et placez-les à la vue de tous à l’extérieur de la maison.
  • Si vous pouvez le faire en toute sécurité, arrosez la maison à l’aide d’un tuyau d’arrosage.
  • Assurez-vous que le réservoir d’essence de votre véhicule est plein et que celui-ci est stationné dans le garage ou dans un endroit dégagé, face à la route. Placez-y les objets de valeur et la trousse d’urgence. Gardez les fenêtres fermées et les clés dans le contact.

  • Laissez un mot à l’intérieur indiquant quand vous êtes parti et où vous êtes allé.
  • Rassemblez les membres de la famille et les animaux de compagnie et partez immédiatement.
  • Fermez les portes à clé.
  • Roulez dans le sens opposé à l’incendie, jamais en sa direction.
  • Ne retournez pas chez vous tant que les autorités ne vous ont pas donné le feu vert.
  • Utilisez des moyens de communication non vocaux comme les messages texte, le courriel ou les médias sociaux.
  • Prolongez la charge de votre appareil mobile en diminuant la luminosité de l’écran, en le mettant en mode avion et en fermant les applications que vous n’utilisez pas.

Atténuation des dommages causés par un incendie de forêt

Après avoir subi des dommages causés par un incendie, il est naturel de vouloir nettoyer son habitation sans tarder. S’il est vrai qu’il est essentiel d’agir rapidement, il est important de connaître les bonnes étapes et de les suivre correctement pour éviter d’aggraver les dommages.

En cas de dommages causés par le feu et la fumée, vous ne devez pas :

  • Essayer de nettoyer les dégâts vous-même, car vous pourriez endommager encore davantage la maison et les biens. Il est préférable de faire appel à des professionnels.
  • Essuyer ou essayer de laver les murs, les plafonds et les autres surfaces absorbantes.
  • Essayer de nettoyer vous-même les meubles rembourrés ou les tapis.
  • Vous asseoir ou vous allonger sur un meuble rembourré. Si cela est inévitable, couvrez-le d’abord avec des draps propres.
  • Consommer des aliments qui ont été exposés à la fumée ou des aliments en conserve qui ont été exposés à une chaleur excessive.
  • Faire nettoyer les vêtements exposés à la fumée par une entreprise de nettoyage à sec ordinaire. Un nettoyage inapproprié peut rendre l’odeur de fumée permanente.
  • Utiliser les téléviseurs, les chaînes stéréo ou les appareils électriques tant qu’ils n’ont pas été nettoyés et vérifiés.
  • Si le courant électrique a été coupé, vider complètement le congélateur et le réfrigérateur.

Panne de courant

La panne de courant est souvent une conséquence d’un incendie, d’une tempête ou d’un tremblement de terre. Aussi habituelle qu’elle puisse être, la panne de courant peut avoir une incidence importante sur vos biens et votre santé si vous ne prenez pas les mesures appropriées.

Passer au travers d’une panne de courant

Voici quelques conseils pour vous aider à passer au travers d’une panne de courant en toute sécurité.

En cas de panne de courant à la maison, ne pas :

  • Utiliser un barbecue au charbon ou au gaz ou une génératrice résidentielle à l’intérieur de l’habitation, car ces appareils produisent du monoxyde de carbone.
  • Laisser des bougies allumées sans surveillance.
  • Utiliser des appareils ou des prises de courant qui ont été endommagés par l’eau après le retour du courant, à moins qu’ils aient été vérifiés par un électricien professionnel.
  • Ouvrir le réfrigérateur ou le congélateur à moins que cela soit absolument nécessaire. Lorsque la porte du congélateur demeure fermée, la nourriture peut rester congelée pendant 24 à 36 heures.
  • Consommer des aliments qui étaient dans un réfrigérateur ou un congélateur pendant plus de 24 à 36 heures. Dans le doute, jeter la nourriture !